Comment marche la location en LMNP à Bordeaux ?

Comment marche la location en LMNP à Bordeaux ?

Les investissements locatifs plaisent beaucoup aux épargnants. Et l’un des types les plus avantageux fiscalement, c’est la location meublée. La LMNP est soumise à un régime d’imposition qui permet de faire des économies sur les charges fiscales. Il s’agit d’un bon investissement à faire sur Bordeaux dont en voici les dessous.

Qu’est-ce qu’un investissement en Location Meublée Non Professionnelle ?

Le statut LMNP ou Location Meublée Non Professionnelle possède un cadre légal bien défini par la loi. Et comme son nom l’indique, il est ici question de biens de résidence incluant l’ameublement. C’est un statut qui s’acquiert selon certaines conditions d’éligibilité. Ainsi, si un investisseur possède un logement meublé sur Bordeaux, il peut le mettre en location et espérer obtenir le fameux statut.

Voici donc les conditions qu’il faut absolument remplir :

  • Ne pas gagner plus en loyer par rapport au revenu obtenu par son activité professionnelle principale.
  • Un contrat d’une durée de 9 à 12 ans devra être signé avec une société de gestion qui va se charger de l’exploitation du bien. Cette condition vise surtout à ce que le bien puisse accueillir une catégorie spécifique de locataires, comme des touristes. Les gestionnaires devront s’assurer que le bien puisse fournir toutes les commodités pour ce genre de clientèle (le petit-déjeuner, l’accueil, la blanchisserie, l’entretien des parties communes, etc.).
  • Un enregistrement du bien doit se faire auprès du Registre du Commerce et des Sociétés dans les 15 jours après son acquisition.

Comme il a été précédemment mentionné, les biens immobiliers sous le statut LMNP sont donc surtout utilisés pour des séjours temporaires (cas des touristes), mais peuvent aussi accueillir pour une durée plus large (étudiants ou EHPAD). Et du côté de Bordeaux, la demande est forte.

La fiscalité du statut LMNP

Comme il s’agit d’un investissement qui va générer des revenus, il y a bien sûr des charges fiscales auxquelles il faut se soumettre. Ainsi, le propriétaire (doit être une personne physique) peut choisir entre deux régimes liés aux BIC :

  • Le régime réel simplifié : c’est le régime qui permet de prendre en compte certaines charges afin de réduire le montant des revenus imposables.
  • Le régime micro-BIC : cette solution peut parfois être plus intéressante que le régime réel simplifié. En effet, il s’agit d’une réduction directe de 50 % des revenus imposables du propriétaire liés à la location du bien.

Ces deux régimes sont tous les deux avantageux, mais il va falloir faire le bon choix selon ses besoins et le profil de l’investisseur. Aller sur ce site pour en savoir plus.

En résumé, ce n’est pas très compliqué de comprendre le statut LMNP. C’est un type d’investissement immobilier réalisable sur Bordeaux, à condition de bien remplir les prérequis nécessaires cités ci-dessus.